Économiser de l'argent
Gérer son Argent

Économiser de l’Argent : 3 Méthodes Qui Ont Changé ma Vie

Peut-être t’es tu t’es déjà demandée comment économiser de l’argent au quotidien, ou comment économiser de l’argent avec un petit salaire, ou encore comment économiser de l’argent pour acheter une maison ? Autant de question, qui peuvent parfois rester sans réponses évidente. Bien sur, il existe des tonnes de trucs pour économiser de l’argent et donc réduire ses dépenses sur des besoins spécifiques. Mais ce n’est pas toujours ce qu’on recherche. Parfois, on veut uniquement trouver une stratégie générale pour mieux gérer ses finances personnelles. En fait, pour mieux gérer son argent, il faut surtout changer sa façon de le voir. Savoir économiser son argent, s’est une chose, mais comprendre la réelle utilité de celui-ci, s’en est une autre. Alors dans cet article, tu ne trouveras pas de tableau pour économiser de l’argent, ou d’astuces pour économiser de l’argent en faisant ses courses. En revanche, je vais te présenter 3 méthodes pour changer durablement ton rapport à l’argent et mieux épargner pour tes projets personnels.

Méthode 1 : compter en salaire horaire


Tu t’es peut-être déjà demandée comment économiser de l’argent rapidement ou comment faire des économies au quotidien. Cette méthode va facilement t’aider. Elle ne demande aucun effort particulier, à part celui de faire un calcul pour déterminer ton salaire horaire réel. Pour qu’il soit réel divise ton salaire mensuel par le nombre d’heures travaillées dans le mois. Ensuite, soustrais toutes les dépenses associées à ton travail, c’est-à-dire celles que tu es obligé de faire pour travailler (tenue de travail, transport, repas obligatoire). Le résultat obtenu est ton salaire horaire réel.

Salaire mensuel
÷
Heures travaillées sur un mois

Dépenses associées au travail
=
Salaire horaire réel 

Si tu souhaites calculer ton salaire horaire rapidement, sans soustraire les dépenses associées à ton travail, voici un calcul rapide à faire:

Salaire annuel
÷
2
=
Chiffre (auquel tu enlèves 3 chiffres à la fin)
=
Ton salaire horaire

À chaque achat potentiel, compare le montant de ce que tu veux acheter avec ton salaire horaire réel. Est-ce que ce futur achat vaut X heures de travail ? Cette question va remettre en perspective ton achat, ton salaire et la vision que tu as de ton argent. Elle va te permettre de faire des choix plus éclairés et de réduire l’achat impulsif.

Exemple

Salaire horaire réel : 12€
Achat potentiel d’un jean : 39€
Heures travaillées pour cet achat : 3 heures 25 minutes

 Ce jean me coutera donc 3h25 de travail .
Est-ce que ça vaut le coût/coup?


Tu veux économiser de l’argent rapidement pour réaliser tes projets personnels ? Découvres 73 astuces pour économiser facilement 500€ (et bien plus) dans mon bonus gratuit.

Comment économiser son argent de poche ?

À l’époque où mes seuls revenus étaient soit l’argent de poche que me donnaient mes parents, soit celui que je recevais en échange d’heures de baby-sitting, j’utilisais déjà cette méthode. J’avais tendance à comparer le prix de mon futur achat, avec le temps que ça m’avait pris de le gagner. Si je trouvais que l’investissement était « rentable », je le faisais. Sinon, je m’abstenais. Cette technique m’a permis d’apprendre à gérer mon argent et aussi à épargner de l’argent en banque très tôt.

Économiser de l'argent

Comment économiser de l’argent avec un petit salaire ?

Comme beaucoup, j’ai commencé ma vie professionnelle avec des petits boulots, en plus de mes études. Pendant une période, j’ai vendu des vêtements hauts de gamme en échange du salaire horaire minimum (environ 11$ Canadien, soit 8€). Certaines de mes collègues, gagnant le même salaire que moi, achetaient fréquemment des cafés chez Starbucks et de quoi manger le midi. Ces dépenses leur revenaient au moins à une heure de travail, voire plus. De mon côté, je ne dépensais rien.

En revanche, j’apportais une gourde d’eau, un thermos de thé et un repas cuisiné maison. J’avais autant de plaisir à prendre ma pause que mes collègues, sauf qu’elle me coutait moins chère. Ces petites économies m’ont permis d’économiser de l’argent tous les mois, même avec mon petit salaire. Alors, je suis d’accord qu’on peut tout à fait se faire plaisir, mais encore faut-il que ces dépenses valent le coup/coût.


À lire aussi : Pourquoi économiser de l’argent ? | 9 Habitudes Simples à prendre

Une méthode aux résultats variables

Certaines d’entre nous trouveront que 10 heures de travail pour une dépense valent le coût, alors que d’autres trouveront cette dépense excessive. Ce n’est pas une méthode infaillible, vu qu’elle dépend de chacune. Et parfois, même celles habituées à l’utiliser la laisse de côté pour certains achats. C’est ce que j’ai d’ailleurs fait lors de ma période de surconsommation de vêtements. Heureusement, je suis sortie de cette mauvaise passe budgétaire.

Comme toutes les femmes sont différentes et ont donc des barèmes différents de ce qui est acceptable ou non en terme de dépense, le mieux est de s’habituer à calculer en salaire horaire. De cette manière, tu pourras facilement identifier où tu te situes et rectifier ton rapport à l’argent, si c’est nécessaire.

 

Méthode 2 : choisir des substituts

Cette méthode des substituts me permet d’acheter exactement ce que je souhaite, tout en dépensant moins. Autrement dit, je ne choisis pas entre économiser ou se faire plaisir : je fais les deux. Comment ? En remplaçant chaque envie ou besoin par sa version plus économique.

Dépenser moins, économiser plus 

J’ai découvert cette technique lorsque j’ai emménagé à Montréal. À part quelques vêtements, je n’avais rien d’autres. J’ai dû tout recommencer en meublant un appartement vide. Rapidement, je me suis rendu compte que toutes mes économies s’envolaient trop vite. Sous le conseil d’une amie, je me suis tournée vers la seconde main. Ça a été une révélation, qui m’a permis d’ouvrir les yeux sur ma consommation, de la changer et d’économiser de l’argent facilement.

Voici quelques exemples d’achats que j’ai fait et de l’argent que j’ai pu économiser* :

  • Jean neuf 30€ – jean de seconde main 5€
  • Veste neuve 60€ – veste gratuite reçue lors d’un échange de vêtement : gratuit
  • Bottes d’hiver neuve 60€ – Bottes d’hiver de seconde main 10€
  • Literie neuve 50€ – Literie de seconde main 10€
  • Perceuse neuve 50€ – perceuse empruntée à un ami : gratuit
  • Machine à laver neuve 300€ – machine à laver d’occasion 80€
  • Bouilloire neuve 20€ – bouilloire donnée : gratuit
  • Combinaison de ski neuve 120€ – Combinaison de ski prêtée : gratuit
  • Lit neuf 400€ – lit d’occasion 80€

Total : 905€ économisés
 185€ dépensés au lieu de 1090€

*tout ce que j’ai pu acheter était en excellent état et choisi avec soin. Aucune tache, aucune défaillance.


Si tu recherches plusieurs trucs pour économiser de l’argent, tu peux télécharger mon bonus : Comment économiser de l’argent (PDF). Il te donne plus de 73 astuces, dont des substituts, pour faire des économies.


Penser différemment, c’est payant

Lorsque je parle de ces alternatives, j’entends souvent le même type d’excuses : « c’est sale », « je veux une garantie », « je ne fais pas confiance », « je veux de la qualité », « je préfère le neuf ». Autant d’excuses qui empêchent ces personnes-là de simplement essayer de consommer différemment pour économiser de l’argent rapidement. Parfois, on a tendance à s’imaginer des choses qui ne sont pas fondées. Les essayer, c’est comprendre qu’on peut facilement faire mieux.

Comme cette façon de consommer est  à la mode , de nombreuses ressources sont disponibles en magasin ou en ligne. Si cela t’intéresse, tu peux cliquer sur l’onglet « répertoire bons plans », dans lequel je liste plusieurs adresses pour acheter des articles de seconde main.


À lire aussi  ici : Dans quoi faut-il économiser de l’argent ?
Découvre ma méthode pour trouver où économiser de l’argent par rapport à ta situation. Pour t’aider, je t’explique comment faire une liste ou un tableau pour économiser de l’argent.


Méthode 3 : choisir l’optimal

La dernière technique que j’utilise est la méthode optimale. Elle me pousse à choisir uniquement des choses qui me plaisent à 100%, même si je les ai reçues gratuitement (échange de vêtements par exemple). Être satisfaite de ce qu’on a réduit l’envie d’acheter. Lorsqu’on y pense, on met toujours les mêmes vêtements, on utilise toujours les mêmes objets, et on fait souvent les mêmes choses. Ce sont ces actions et objets qui nous satisfont le plus. Ils sont donc « nos optimaux ». Tout le reste ne sont que des dépenses inutiles.

Apprendre à se connaitre

Quelle femme es-tu ? Quelle consommatrice es-tu? Comprendre ses besoins et ses envies est le meilleur moyen de faire des choix de consommation avisés. Il permet aussi de mieux maitriser son budget, sans être frustrée. En fait, se connaitre permet de simplement faire le tri et de ne dépenser son argent que pour ce qui compte vraiment.

Comment ne rien dépenser ?

Chercher uniquement l’optimal, c’est choisir d’avoir moins de choses. C’est aussi chercher à ne plus dépenser pour certaines choses non optimales, même s’ils nous arrivent d’en avoir besoin. Par exemple, imagine que ta garde de robe soit composée uniquement de vêtements sobres, et qu’une fois par an tu as besoin d’une tenue élégante pour un événement professionnel. Est-ce que ça vaudrait le coup d’acheter une tenue qui ne correspond pas à ton style et que tu ne mettrais qu’une fois ? J’ai été dans cette situation plusieurs et à chacun des événements professionnels des deux dernières années, j’ai emprunté de très belles tenues à mes amies. Je n’ai rien dépensé, alors que certaines de mes collègues ont mis le prix pour une tenue à usage unique.

Simplifier sa vie de femme

La méthode de l’optimal a simplifié ma vie, en épurant mes dépenses, mon budget et ce que je possède. Je n’ai chez moi que ce que j’aime vraiment. D’ailleurs, mon père m’a dit un jour, en rigolant, que si des cambrioleurs venaient chez moi, ils ne feraient aucune affaire et repartiraient bredouille.  

Économiser de l'argent

Changer son rapport à l’argent, ça s’apprend !

Que tu sois une femme occupée, dépensière ou perfectionniste, changer son rapport à l’argent est un processus qui prend du temps, mais qui vaut la peine. Ces trois techniques pour économiser de l’argent facilement, m’ont vraiment aidées à voir mon argent différemment et à faire de belles économies. J’espère qu’elles pourront autant t’aider. Pour éviter que ces méthodes ne restent que des idées abstraites, je te propose de tout de suite les appliquer. À partir de maintenant, pendant trois semaines comptabilise toutes les économies faites grâce à elles. Pour bien visualiser la somme économisée, tu peux placer cet argent dans une boite. À la fin de la semaine, fais le calcul. Alors combien d’argent as-tu économisé ?

Sophie.

11 commentaires

  • Maite - Les Supers Mamans

    Coucou ! Merci pour cet article qui sent bon l’efficacité et la simplicité.
    Comme tu le dis, économiser cela s’apprend et en plus ça peut être amusant ! 😉
    A bientôt !

  • Arthur Debons

    J’ai souvent comme habitude de ne pas réfléchir en salaire mensuel, mais plutôt en salaire horaire. Mais cette manière de voir les choses comme « ce jean me coutera 3h30 de travail » c’est inédit pour moi et je trouve ça super intéressant !
    J’ai un ami qui a un gros problème avec le fait d’économiser, je vais lui envoyer le lien de ce blog ça lui fera le plus grand bien je pense 😉

    Arthur

  • Sonnya

    Sophie bravo et merci pour ces astuces. J’ai beaucoup travaillé mon rapport à l’argent et ta troisième méthode est celle que j’utilise le plus. Lire ton article m’a redonné envie de tenir un carnet journalier de mes dépenses et entrées. Merci pour l’inspiration.

    • Sophie

      Tu as bien fait de travailler ton rapport à l’argent. Je trouve que c’est le meilleur moyen pour mieux se connaitre et mieux gérer ses finances personnelles.
      Alors bravo à toi 🙂

  • Jung

    Superbe article Sophie !
    Merci pour ces astuces. Je pense que le principe qui consiste à convertir le prix d’un produit en salaire/horaire va me changer la vie !

  • Valentine - Parents en Equilibre

    Salut Sophie,

    J’applique déjà pas mal de tes conseils et c’est certain, ça réduit fortement les dépenses. Je n’avais jamais pensé à ta première astuce, tout ramener au salaire horaire. C’est intéressant comme façon de relativiser ses achats.

    Une autre technique puissante et pleine de bénéfices c’est la mutualisation et la collaboration : acheter à plusieurs et partager le matériel. C’est vraiment génial ! Ici, on mutualise avec les voisins (vélo, carriole pour les enfants, poulailler, etc) et on optimise le temps aussi : un parent fait un trajet avec plusieurs enfants (ceux des autres) au lieu de faire une multitude de trajets avec un seul enfant.

    • Sophie

      Tout à fait d’accord avec toi! J’aime beaucoup aussi le concept de mutualisation et de collaboration.
      Moins d’encombrement, de dépenses inutiles et surtout un beau réseau d’entraide 🙂

  • Sébastien

    Super article, les méthodes sont simples à appliquer et pourtant on n’y pense pas vraiment.

    Je n’ai jamais vraiment réfléchis à mes achats en termes de temps de travail, c’est un concept qui me plait. Merci pour tes conseils 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :