Devenir Minimaliste
Vivre Mieux

Devenir Minimaliste 10 Actions Simples à Petit Prix

Avoir moins, vivre mieux. Voilà la belle philosophie du minimalisme, qui charme de plus en plus de monde en quête de bien-être. Devenir minimaliste m’a personnellement permis d’économiser beaucoup d’argent. Au delà de ça, adopter le minimalisme comme mode de vie m’a fait comprendre ce qui était vraiment important pour moi. Grâce à cette réflexion, j’ai réduit mes dépenses en optant pour une consommation minimaliste. Petit à petit, je me suis mise à être minimaliste au quotidien, en adoptant des actions simples. Alors si tu es intéressée par des astuces pour devenir minimaliste, cet article est fait pour toi. Tu y découvriras 10 actions simples pour pour commencer ta transition vers un mode de vie minimaliste.

Pourquoi devenir Minimaliste ?

De plus en plus de personnes se sentent dépassées par leur mode de consommation, qui les pousse à toujours avoir plus. Nos vies, nos appartements, nos journées sont remplis d’objets, et de choses à faire. Nous dépensons de plus en plus pour des objets et avons de moins en moins de temps pour nous. Résultats nous avons de moins en moins d’argent pour nos projets personnels, et de plus en plus d’objets qui nous encombre.

Le minimalisme est né d’une envie de revenir à l’essentiel et d‘alléger son quotidien pour se concentrer sur les choses qui ont vraiment de l’importance. Marie Kondo, est une des premières à avoir diffusé cette nouvelle façon de vivre.

Le minimalisme est différent pour chacun d’entre nous. Même s’il y a des principes généraux, leur application va varier en fonction de chaque personnalité. Et c’est bien normal. Il y a autant de minimalisme possible que de personne.

Comment devenir minimaliste ?

Il n’y a pas de guide pour devenir minimaliste. Comme expliqué chacun à sa vision du minimalisme. À toi de voir quelles sont les actions qui pourraient avoir le plus d’impact sur ta vie et désencombrer au mieux te quotidien.

En tant qu’ancienne accro à la surconsommation, je vais te présenter les actions qui ont le plus fonctionné pour moi. Celles qui m’ont permis de voir la vraie valeur des choses et la vraie utilité de l’argent.

En savoir plus le minimalisme : site de Marie Kondo

Tu veux économiser de l’argent rapidement pour réaliser tes projets personnels ? Découvres 73 astuces pour économiser facilement 500€ (et bien plus) dans mon bonus gratuit.

#1 – Devenir minimaliste avec le stop pub

 

Le calendrier de l’avant-mieux : 10 résolutions rebelles (désencombrement et bien-être)  pour un meilleur 2019

Avoir envie de moins consommer est un très bon moyen pour devenir minimaliste. Si tu te sens sollicitée de toute part à consommer, tu peux dire stop. Stop aux publicités et aux infolettres promotionnelles. Rien qu’en mettant un « stop pub » sur ta boîte aux lettres et en te désinscrivant définitivement des infolettres tu vas te créer beaucoup plus de place. De la place pour traiter les choses qui ont vraiment de l’importance. De la place pour faire des choses qui comptent. Finies donc les pubs qui vont te pousser à acheter un truc dont tu n’as pas besoin. Fini l’encombrement de ta poubelle et de ta boîte mail.

Prends quelques secondes pour coller un « stop pub » sur ta boîte aux lettres. Pour les infolettres : à chaque fois que tu en reçois une, descend tout en bas du mail et clique sur “se désabonner définitivement”. Ça prend 10 secondes.

En plus de te désencombrer et de ne pas te tenter à l’achat, cette petite action de refus va aussi avoir un impact bénéfique sur l’environnement. Autant au niveau du papier économisé, qu’au niveau de l’énergie pour le produire et pour l’envoyer.

Devenir Minimaliste

 

#2 – Je fais du shopping dans mon placard

Le calendrier de l’avant-mieux : 10 résolutions rebelles (désencombrement et bien-être)  pour un meilleur 2019

Un de mes conseils préféré pour devenir minimaliste est de se satisfaire de ce qu’on a. Pour moi, ça a été de me rendre compte du potentiel de ma garde robe en faisant régulièrement ce que j’appelle ” du shopping dans son placard”.

Alors avant de t’encombrer de nouveaux vêtements, chaussures ou accessoires, fais régulièrement du shopping dans ton dressing (au moins une fois par saison). Cela va te permettre de faire le trie et de ne garder que ce que tu mets et aimes vraiment. De cette manière tu auras un dressing optimal, uniquement composé de vêtements que tu portes.

Devenir minimaliste c’est aussi faire des choix malin de consommation

Pour cette petite séance de shopping maison, je te conseille de sortir tout ce que tu as de saison et qui est actuellement dans ta garde-robe (vêtements, chaussures et accessoires). Ensuite commence à faire des assemblages. Ton objectif est de trouver des tenues complètes. Petit conseil: Une fois trouvées, prend-les en photos et garde-les dans un dossier sur ton téléphone. De cette façon tu ne perdras plus de temps le matin à te demander ce que tu pourrais porter. Fais un tour dans ton téléphone et enfile la tenue de ton choix.

Gagner de l’argent avec le minimalisme ?

Pour tous les vêtements solos, trop petits, ou plus à ton goût, tu peux t’en séparer en les donnant, en les échangeant, ou même en les vendant.

Prend le temps qu’il faut pour faire tous les assemblages possibles. Ça va te permettre d’optimiser ta garde-robe, de te rendre compte de ce que tu aimes vraiment, de ce que tu mets fréquemment et de ce que tu délaisses.


A lire aussi: Comment Bien s’Habiller Pour Une Femme Sans se Ruiner

#3 – Je me rends compte de mes besoins

Comment faire pour devenir minimaliste ? Pour ma part, il s’agit d’apprendre à se connaitre. Quels sont mes besoins et mes envies ? Lorsqu’on se pose cette question, on se rend compte qu’on achète beaucoup de choses qui ne correspondent par forcement à nos besoins ou nos envies. On dépense notre argent et notre temps pour des choses qui vont ensuite nous encombrer.

Apprendre à se connaitre nous permet de sortir de ce schéma habituel de la consommation et à donner un autre sens à notre accomplissement que celui de l’achat.

À ton tout ? Quels sont tes besoins ? Quels sont tes envies? Que aimes-tu faire ? Qu’es-ce que tu n’as jamais le temps de faire ? Redirige ton énergie et ton argent vers ce qui a le plus d’importance pour toi.

#4 – J’achète peu et de seconde main

Moins, mais mieux. Lorsque tu as un besoin ou une envie particulière, je te conseille de la combler en achetant de seconde main. En dehors du fait d’être moins cher, la seconde main t’éloigne du schéma habituel de la consommation, réduisant ton risque de surconsommation. C’est également bon pour la planète.

Devenir minimaliste pour investir ?

Depuis 2015, les seuls pantalons que j’ai acheté m’ont couté moins de 10€. Je n’ai jamais payé un pull plus cher que 15€. Ma machine à laver m’a coutée 50€, et ma table à manger ainsi que mes 4 chaises m’ont coutées 40€. Imagine l’argent que j’aurais perdu si j’avais tout acheté neuf. En consommant de cette manière, j’ai pu mettre de l’argent de côté pour mes projets personnels.

Et toi, que ferais tu avec cet argent économisé ?

 

# 5 – Je prête, j’échange, et je mutualise

Le calendrier de l’avant-mieux : 10 résolutions rebelles (désencombrement et bien-être)  pour un meilleur 2019

Une grande découverte de ce mode de vie minimaliste est qu’on peut obtenir des objets sans les payer. Pour cela il suffit d’avoir recours à l’échange, au prêt, ou à la mutualisation.

Que ce soit pour des vêtements, des chaussures, des objets, des meubles, des ustensiles, des outils, une voiture, ou encore la garde d’un chat, tout se demande, se prête, s’échange ou se mutualiste. Pour ma part, je fais ça depuis des années et j’ai toujours réussi à obtenir ce dont j’avais besoin.

En plus d’économiser de l’argent, et de te créer un réseau d’entraide, ce mode de consommation permet d’éviter l‘encombrement en maintenant un environnement minimaliste.

 

#6 – Je vise l’optimal

 

Le calendrier de l’avant-mieux : 10 résolutions rebelles (désencombrement et bien-être)  pour un meilleur 2019

Être minimaliste au quotidien, c’est savoir s’entourer uniquement des biens optimaux qu’on les achète ou qu’on les reçoive gratuitement.

Qu’est-ce que c’est qu’un achat optimal ? C’est un bien de la couleur, la taille, la composition, ou la forme idéale dont tu as vraiment besoin ou envie, et ce peu importe son prix. Le prix ne doit jamais être la raison de l’achat, mais plutôt comment toi tu sens par rapport au produit. S’il est plus cher qu’un autre produit, mais que c’est vraiment un coup de cœur, et que tu sais que tu vas vouloir le mettre/l’utiliser très souvent, alors tu peux y aller. C’est un bien optimal.

Minimalisme = zéro frustration

Tu peux appliquer ce principe à toutes les sphères de ta consommation, en commençant par exemple par ta garde de robe. Lorsque tu veux acheter quelque chose de nouveau, pose-toi la question de l’optimal. Répond-il vraiment à tous tes critères ?

Il n’y a aucun mal à ne rien acheter après un après-midi de recherches intensives pour un nouveau vêtement en particulier. Crois-moi, je suis déjà passée par là, j’ai déjà acheté des vêtements non-optimaux uniquement parce que je n’avais rien trouvé et que je ne voulais pas revenir les mains vides. Résultat : je ne portais jamais ces achats « frustrations ». Ce raisonnement vaut pour les vêtements comme pour n’importe quel autre bien.

#7 – Je ne laisse pas la flemme gérer ma vie

Le calendrier de l’avant-mieux : 10 résolutions rebelles (désencombrement et bien-être)  pour un meilleur 2019

Parmi mes étapes clés par lesquelles je suis passée pour devenir minimaliste, celle de la gestion de ma flemme est une de mes préférées.

Etre minimaliste, c’est aussi diminuer toutes les situations insatisfaisantes. Celles qu’on accepte sans les changer faute de temps, d’énergie, de motivation. Ça s’appelle la flemme. Et cette flemme peut nous coûter chère en temps, en énergie et en argent. Alors on se rassure à coups de raisonnements, eux aussi motivés par la flemme.

Pour éviter que cette flemme gère noter vie, il est important de repérer toutes les situations sous-optimales de notre vie, et tranquillement les règle une à une.

Compare les options, calcule la différence et change pour mieux. Vois le temps passé à trouver une meilleure solution comme un investissement sur ton bien-être. Je peux te garantir que ça te prendra moins de temps que tu ne le penses. Focalise-toi sur les effets bénéfiques à venir. Grâce à tes recherches, tes choix seront basés sur de vrais arguments. Donc plus de frustration, puisque tes décisions auront un sens par rapport à ton budget, tes valeurs et tes besoins.


A lire aussi: Comment Économiser de l’Argent ? | 5 Principes indispensables


#8 – Je dis « non »

 

Minimalisme

La tendance est plus au « oui ». Dans de nombreux livres de développement personnel, on peut lire des choses du genre « dites oui au bonheur, aux opportunités ». Je résume beaucoup trop rapidement, mais la tendance semble être au « oui ».

Ce n’est pas parce que la tendance est au « oui », qu’on passe pour une rabat-joie lorsqu’on dis « non ». Parfois, il suffit de mettre la pression du « oui » de côté, et de s’écouter vraiment. Il n’y a aucun mal à ne pas faire une dépense, parce qu’on a un autre projet en tête. Il n’y a aucun mal à ne pas sortir le vendredi soir, parce qu’on a envie d’être seul.e chez soi. Il n’y a aucun mal à faire moins, pour vivre mieux.

Alors écoute-toi et dis « non » si ça te tente de dire “non”. Reste alignée avec tes objectifs, tes valeurs, et tes projets et dis « non » lorsque la chose en question n’est pas en accord avec eux. En disant plus « non », tu auras plus d’énergie, d’argent et de temps pour les « oui » à venir dans lesquels tu choisiras de t’impliquer pleinement.


À lire aussi: Comment Épargner Efficacement ? | Mes Conseils à une Amie


 

#9 – Je suis imparfaite

Le calendrier de l’avant-mieux : 10 résolutions rebelles (désencombrement et bien-être)  pour un meilleur 2019

Le minimalisme passe aussi à travers le bien-être et la sérénité. Il est important de mettre de côté la pression de la perfection. Celle qui nous pousse à copier des modèles, pour des raisons qui ne sont pas pleinement les nôtres. En suivant des méthodes qui ne nous correspondent pas forcément. 

Pour cela, commençons par accepter notre imperfection. Le fait qu’on ne peut pas être bonne partout. Devenir bonne dans un domaine prend du temps. Certaine vont y arriver plus rapidement que d’autres, mais d’une manière générale je pense qu’on peut s’accorder sur le fait que devenir excellente dans un domaine demande du temps et d’entrainement. Tout comme nous, celles qui réussissent sur le long terme essuient aussi des échecs à chaque moment de leur progression. C’est normal. C’est juste qu’elles ne nous le disent pas, ou que s’ils elles le font nous ne le voyons pas. En tout cas, retenons ça : apprendre demande de l’entrainent et de la répétition, et de faire des erreurs. C’est tout à fait normal de ne pas y arriver, de se démotiver et de vouloir laisser tomber. Le tout est de s’accrocher. 

Accepter d’être imparfaite, et d’être en processus d’apprentissage constant, est important. Ça va t’enlever la pression du résultat et te permettre de te concentrer sur les étapes suivantes.

Tu veux économiser de l’argent rapidement pour réaliser tes projets personnels ? Découvres 73 astuces pour économiser facilement 500€ (et bien plus) dans mon bonus gratuit.

Devenir Minimaliste

Devenir minimaliste pour plus d’argent, plus de place, et plus de bien-être

Le minimalisme est avant tout un mode de vie. Il va au delà des environnements rangés et épurés. Il s’adapte à chacune d’entre nous, selon nos besoins, et nos envies. J’espère que ces 10 actions t’aurons inspirer à adopter un mode de vie minimaliste. Pourquoi ne pas commencer tout de suite pas un ? Lequel te plait le plus ? Lequel vas-tu appliquer aujourd’hui ?

Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :